News

Terug naar news

Auderghem par quatre chemins : un beau livre sur l’histoire d’Auderghem

 

Le livre « Auderghem par quatre chemins » vient de paraître. Réalisé par le Cercle d’Histoire et coécrit par Louis Schreyers et Nadine de Vos, l’ouvrage donne un éclairage sans doute parmi les plus complets sur l’histoire de la commune d’Auderghem au travers de ses différents quartiers. Un beau livre qui fera le bonheur des collectionneurs et des amoureux d’Auderghem.

 

Qui est le personnage dont le nom est inscrit sur la plaque émaillée de ma rue ?
Quelle est l’origine de mon quartier ?
Quels commerces ou industries y étaient florissants ?
Quelles personnalités y vécurent ?
Comment se divertissaient nos prédécesseurs ?
Comment vivaient nos voisins d’antan ?

 

Le livre « Auderghem par quatre chemins » ne se contente pas de répondre à bien des questions que les habitants d’Auderghem peuvent se poser sur leur commune. Il évoque aussi de nombreuses curiosités et anecdotes savoureuses liées à la commune d’Auderghem.

Savez par exemple que le carrefour Léonard tient son nom d’un certain Léonard Boon qui, en 1883, avait installé sa roulotte à proximité? Léonard Boon était l’aîné d’une famille prolifique d’agriculteurs de Notre- Dame-au-Bois. Il vécut seul durant des années à ce carrefour où il vendait, sans licence et illégalement, des boissons aux passants. La roulotte avait pour enseigne « À l’Ambulance. Estaminet – Léonard Boon ».

Léonard Boon mourut en 1912. Le carrefour, situé plus loin dans la direction de Notre- Dame-au-Bois n’avait toujours pas reçu de nom officiel et la population locale l’appela « aan Leonard » (chez Léonard ou jusque chez Léonard). Avec la densification de la circulation automobile, le carrefour devint cause de nombreux accidents mortels et l’on y plaça un feu clignotant. Du coup, pour les régionaux, le nom du lieu changea en « de pinker » (feu clignotant).

Ce n’est qu’en 1983, lors de l’inauguration d’un second tunnel sous le carrefour, que le bourgmestre Outers parla pour la première fois d’un carrefour Léonard. Et c’est ainsi que le vieux Léonard Boon devint l’un des noms les plus célèbres de l’infotrafic !

Le livre fourmille d’histoires de ce genre. Il est composé de deux parties : la première passe en revue les quartiers par ordre chronologique de leur histoire et de leur développement et la seconde met à l’honneur les seize bourgmestres qui, depuis 1863, ont contribué à sa prospérité.

Le livre « Auderghem par quatre chemins » est vendu au prix de 28,50 euros et est disponible dans toutes les bonnes librairies de Bruxelles et, bien sûr, d’Auderghem.

Il sera présenté le 4 décembre prochain au Centre Culturel d’Auderghem en même temps que l’exposition « Auderghem autrefois ». Celle-ci proposera de vieilles photos de la commune et d’anciennes affiches électorales dont certaines dates du début du 20 e siècle.

 

 

 

 

  • Vernissage de l’exposition exposition « Auderghem autrefois » et présentation du livre « Auderghem par quatre chemins »  :

Le lundi 4 décembre, à partir de 19h au Centre Culturel d’Auderghem.
Inscriptions requises : cercle.histoire.auderghem@gmail.com

 

 

  • « Auderghem par quatre chemins »

Louis Schreyers et Nadine de Vos
Editions Aparte
Novembre 2017
200 pages
28,50 euros